Comment choisir un isolant pour les travaux d'isolation d'une maison ?

23 octobre 2023

L’isolation thermique permet de réduire les échanges de température entre l’intérieur et l’extérieur d’un bâtiment. Faire des travaux d’isolation dans son habitation favorise donc la baisse de la consommation d’énergie pour le chauffage et la climatisation. Quel isolant choisir pour sa maison ? 

Quels isolants pour rénover sa maison ? 

Plusieurs types d’isolants thermiques sont disponibles sur le marché. Cependant, le choix du matériau d’isolation à utiliser ne doit pas être fait au hasard. Pour faire efficacement des économies d’énergie et pour assurer un meilleur confort dans votre logement, vous pouvez demander l’avis d’un professionnel, en visitant le site artisansisolation.fr

A lire également : Comment transformer un jardin exposé plein sud ?

La laine de verre

Obtenue par la fusion du sable avec des produits verriers, la laine de verre a un fort pouvoir isolant (entre 0,032 et 0,046 W/m.K.). Elle présente une bonne isolation phonique et est très résistante au feu. C’est donc un matériau idéal pour la protection contre les incendies. Cependant, peu dense, elle limite moins la chaleur estivale et procure moins de confort en été.

Laine de roche

Isolant naturel (obtenu à partir de laitier de hauts pendant la fabrication de la fonte ou de la fusion du basalte), la laine de roche offre également une excellente résistance au feu. Elle peut aussi être utilisée comme absorbant acoustique et isolant phonique. 

A lire également : Serrure de porte : conseils pour réussir son remplacement

Polystyrène expansé

Le polystyrène expansé est utilisable pour tout type d’isolation.  Peu couteux, il s’agit d’un isolant synthétique, léger et efficace (faible conductivité thermique : 0,0128 à 0,039 W/m.K.). Avec une durée de vie d’environ 75 ans, cet isolant est résistant à l’humidité, mais s’avère très combustible. 

Quels critères pour le choix de son isolant ?

Pour choisir l’isolant de votre bâtiment, il est nécessaire de tenir compte des besoins identifiés et de votre budget. Aussi, il faut considérer les caractéristiques techniques du matériau d’isolation :  

  • conductibilité thermique, 
  • résistance thermique,
  • épaisseur. 

Se référer à la certification ACERMI est également recommandé.

Comment évaluer les besoins d’isolation de sa maison ?

Pour déterminer l’état de l’isolation de sa maison, il est recommandé de suivre les étapes suivantes :   

  • consulter le DPE,
  • faire l’état des lieux, 
  • faire réaliser un audit énergétique.

Une caméra thermique à infrarouge peut aussi être envisagée pour vérifier avec minutie l’efficacité de l’isolation de votre habitation.

Conseils pratiques pour réaliser son isolation 

Avant toute isolation, il faut s’assurer que les murs sont sains et ne présentent aucun problème d’humidité. Une isolation optimale doit toujours être accompagnée d’une ventilation efficace pour renouveler l’air intérieur, évacuer l’humidité ambiante et les polluants. La pose d’un isolant nécessite d’avoir des protections adéquates, à savoir : masque, vêtements amples avec manches fermées, gants, scies ou ciseaux selon la nature du matériau.

Par ailleurs, il est aussi bon de savoir que : 

  • Les travaux d’isolation bénéficient d’aides financières de l’État (éco-prêt à taux zéro (Eco PTZ), MaPrimeRenov’, TVA à 5,5 %). Mais pour être éligible, il vous faut recourir aux services d’un artisan certifié RGE ;  
  • À Molenbee-Saint-Jean, l’isolation d’un toit en pente de 100 m², effectuée avec de la laine, a permis de faire une économie annuelle en énergie de 864 € ;
  • À Hasselt, l’isolation d’un mur creux sur 100 m² avec de la laine minérale a induit une économie annuelle d’énergie de 7.650 kWh estimée à 1.198 €.

Copyright 2023. Tous Droits Réservés