Quelles sont les meilleures techniques pour la construction d’un garage souterrain ?

7 mars 2024

Dans le monde de l’immobilier où chaque mètre carré compte, le garage souterrain s’est imposé comme une alternative efficace pour optimiser l’espace de votre terrain. Que ce soit pour un projet de construction ou d’extension de maison, cette solution présente de nombreux avantages, notamment en termes de stationnement et de rangement. Cependant, sa réalisation nécessite de respecter certaines règles en matière d’urbanisme et de bâtiment. Nous vous proposons de découvrir les différentes étapes et techniques pour mener à bien votre projet de garage souterrain.

1. Préparation du terrain et choix du type de garage

Avant de commencer les travaux, il convient d’analyser la nature et les caractéristiques du sol. En fonction de sa composition, des fondations spécifiques peuvent être nécessaires. Faites appel à un professionnel pour effectuer une étude de sol.

Dans le meme genre : Comment choisir une hotte de cuisine efficace et silencieuse ?

En fonction de la configuration de votre terrain, vous pouvez opter pour un garage accolé à la maison ou un garage indépendant. Le premier type est souvent plus coûteux car il nécessite des travaux de maçonnerie supplémentaires pour relier le garage à la maison. Le second, plus simple à réaliser, peut être une bonne solution si votre terrain le permet.

2. Conception du garage : dimensions et agencement

Les dimensions de votre garage souterrain dépendent de l’espace dont vous disposez et du nombre de voitures que vous souhaitez y garer. Généralement, pour une voiture, prévoyez une surface minimale de 12 m² (3m de large sur 4m de long). Pour deux voitures, comptez plutôt 30 m².

A découvrir également : Comment aménager un coin lecture confortable dans un salon ?

L’agencement de votre garage est également important : prévoyez des espaces pour ranger vos outils, vélos, etc. Pensez également à l’éclairage, à la ventilation et au chauffage si vous prévoyez d’utiliser votre garage comme atelier.

3. Réalisation des travaux et respect des normes d’urbanisme

La réalisation des travaux nécessite l’intervention de professionnels : terrassiers, maçons, électriciens… Chacun de ces corps de métier a un rôle précis dans la construction de votre garage.

Avant de commencer les travaux, vous devrez obtenir un permis de construire auprès de votre mairie. Ce document atteste de la conformité de votre projet avec les règles d’urbanisme en vigueur. N’oubliez pas de vous renseigner sur les contraintes spécifiques à votre zone (plan local d’urbanisme, zone de protection du patrimoine…).

4. Estimation du prix et demande de devis

Le coût de construction d’un garage souterrain dépend de nombreux facteurs : dimensions, type de sol, matériaux utilisés, etc. En moyenne, comptez entre 1 000 et 2 500 € par m².

Pour obtenir une estimation précise, nous vous conseillons de faire appel à plusieurs professionnels et de comparer leurs devis. N’oubliez pas de prendre en compte les coûts supplémentaires : raccordement électrique, installation de la ventilation, finitions…

5. Parking souterrain : une alternative au garage individuel

Si votre terrain ne permet pas la construction d’un garage souterrain individuel, pensez au parking souterrain. Cette solution est souvent mise en place dans les copropriétés ou les zones urbaines où l’espace est limité.

Un parking souterrain offre plusieurs avantages : optimisation de l’espace, sécurité pour les véhicules, valorisation de votre bien immobilier… Cependant, sa construction nécessite de respecter des normes de sécurité strictes (ventilation, accès, éclairage…).

La construction d’un garage souterrain est un projet qui demande une bonne préparation et une réalisation soignée. En suivant ces étapes, vous pourrez profiter d’un espace de stationnement pratique et sécurisé. Prenez le temps de bien choisir vos professionnels et de comparer plusieurs devis pour obtenir le meilleur rapport qualité-prix.

6. Techniques pour la construction d’un garage souterrain : Fondations et Dalle

Pour commencer la construction de votre garage souterrain, il faut d’abord creuser le terrain, ce qui nécessitera probablement l’intervention d’un terrassier. Ensuite vient une étape cruciale : la création des fondations. Elles sont indispensables pour garantir la stabilité de votre garage. Leur profondeur et leur type dépendront de la nature du sol sur lequel vous construisez.

Une fois les fondations en place, il est temps de couler la dalle. Il s’agit de la base sur laquelle reposera votre garage. Pour garantir la solidité de cette dernière, vous pouvez opter pour une dalle pleine, généralement en béton armé.

Pourquoi le béton armé ? Parce qu’il ajoute une résistance supplémentaire à votre dalle. Il est notamment recommandé pour les sols de garage qui seront soumis à de fortes charges, comme le poids d’une voiture. La mise en place de la dalle nécessite un certain savoir-faire, c’est pourquoi il est recommandé de faire appel à un professionnel pour cette étape.

N’oubliez pas de prévoir un système de drainage pour éviter que l’eau ne stagne sous votre garage. Celui-ci peut prendre la forme de tranchées remplies de graviers, placées autour de la dalle.

7. Construction des murs et mise en place du toit

Après la fondation et la dalle, vient l’étape de la construction des murs. Là encore, vous aurez le choix entre différents matériaux, mais le béton reste l’option la plus courante pour la construction d’un garage souterrain. En plus de sa résistance, il présente l’avantage d’être étanche, un atout non négligeable pour un garage en sous-sol.

La construction des murs doit être soigneusement planifiée et exécutée. Il faut veiller à ce que les murs soient parfaitement droits et solides. N’oubliez pas non plus de prévoir des ouvertures pour les portes et les fenêtres.

Enfin, il faudra mettre en place le toit, qui dans le cas d’un garage souterrain, sert aussi de dalle de sol pour l’habitation ou le jardin situé au-dessus. Cette dalle doit être parfaitement étanche pour empêcher l’infiltration d’eau dans le garage. Elle doit également être suffisamment solide pour supporter le poids de ce qui se trouve au-dessus, qu’il s’agisse d’une pelouse, d’une terrasse ou d’une maison.

Conclusion

La construction d’un garage souterrain est un projet ambitieux qui offre de nombreux avantages. Il vous permet de gagner de l’espace, de valoriser votre bien immobilier et de sécuriser votre véhicule. Cependant, sa réalisation nécessite une bonne préparation et un suivi rigoureux des travaux.

En respectant les différentes étapes de construction, en choisissant les bons matériaux et en faisant appel à des professionnels compétents, vous pourrez profiter de votre garage souterrain en toute sérénité. N’oubliez pas de respecter les normes d’urbanisme en vigueur et de déclarer préalablement vos travaux auprès de votre mairie.

Il est difficile d’estimer précisément le prix de construction d’un garage souterrain car il dépend de nombreux facteurs. Cependant, en comparant plusieurs devis, vous pourrez obtenir une idée plus précise du budget nécessaire pour votre projet.

Enfin, n’oubliez pas que votre garage n’est pas seulement un lieu pour garer votre voiture. Avec un peu d’imagination et de planification, il peut aussi devenir un espace de rangement, un atelier ou même une pièce supplémentaire pour votre maison.

Copyright 2023. Tous Droits Réservés